Lettre de JC.PEREZ, JP.DUPRE et R.COURTEAU aux militants socialistes audois

Publié le par L'Aude avec Laurent FABIUS

 

 

 

Jean-Claude PEREZ

Jean-Paul DUPRE

Roland COURTEAU

 

 

 

Carcassonne le 04 octobre 2006.

 

 

 

 

 

POURQUOI SOUTENONS-NOUS LAURENT FABIUS

 

 

 

                                                           Chère Camarade, Cher Camarade,

 

 

                                                           Militants socialistes nous devons exiger l'impulsion d'une véritable politique étayant notre crédibilité auprès des femmes et des hommes de gauche !

 

 

                                                           En 2005, une majorité d'Audois (65%), de Français, de citoyens de gauche et d'électeurs socialistes se sont retrouvés dans le refus de Laurent FABIUS de l'Europe dilution : si demain l'Union Européenne est plus démocratique et plus sociale, elle le devra largement à son engagement en faveur du NON au traité constitutionnel.

 

 

                                                           Comme en 2002, le risque de voir la gauche se diviser est réel et nous considérons que nous sommes collectivement responsables de ce que nous n'essayons pas d'empêcher. Il peut être évité si le candidat du Parti Socialiste incarne clairement une ligne de gauche dont le refus du tout-libéral est le vrai ciment.

 

 

                                                           Nous devons renouer avec les catégories populaires et les couches moyennes précarisées qui se sont détournées de notre candidat à la dernière présidentielle.

 

 

                                                           La stratégie d'opposition à la droite doit être frontale, cela nous a permis les victoires collectives aux élections régionales, départementales et européennes.

 

 

                                                           Les propositions de Laurent FABIUS sont les seules à pouvoir répondre à l'attente de nos camarades et de tous ceux qui se prévalent d'une véritable volonté de réussir le changement avec cet engagement concret et d'application immédiate au lendemain de l'alternance : SMIC à au moins 1500? (100? immédiatement dès notre élection) et réduction des inégalités de rémunération, relance de l'emploi, soutien aux entrepreneurs et lutte contre la précarité, droit effectif au logement, écologie active, préparation solidaire de l'avenir, extension et rénovation de la démocratie, relance et réorientation de l'Europe.

 

 

                                                           Notre choix est un choix résolument à gauche et nous souhaitons qu'il soit aussi le vôtre.

 

 

 

Jean-Claude PEREZ

Député de l'Aude

 

Jean-Paul DUPRE

Député de l'Aude

 

Roland COURTEAU

Sénateur de l'Aude

 

 

Publié dans laurentfabius11

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article