3 questions à JC.PEREZ

Publié le par L'Aude avec Laurent FABIUS

Trois questions à Jean-Claude Perez

Jean-Claude Perez est député de l?Aude et conseiller municipal de Carcassonne. Il répond à 2007 la Gauche.

Pourquoi as-tu décidé de soutenir Laurent Fabius ?

Je soutiens avec force et détermination la candidature de Laurent Fabius. Mon engagement ne date pas d?hier. Je me rappelle qu?en 1985 déjà, François Mitterrand en déplacement dans l?Aude nous disait : « Même si j?entends ménager la plupart des susceptibilités, je n?entends pas mettre dans ma poche les sentiments que j?ai des qualités et capacités de Laurent Fabius ». Etre un homme d?Etat, solide, d?expérience, ne s?improvise pas. Laurent Fabius a toutes ces qualités, c?est la chance des socialistes français. Lors des prochaines élections présidentielles, pour moi c?est lui !

Peux-tu nous parler de ta rencontre avec lui ?

Laurent Fabius a toujours eu des liens étroits et très forts avec les audois. Je le connais depuis qu?il a été nommé Premier Ministre par François Mitterrand et depuis je n?ai jamais cessé de militer au Parti Socialiste à ses côtés. Quand j?occupais la fonction de premier secrétaire fédéral ou comme Député, j?ai eu l?immense joie d?être régulièrement en sa compagnie et avec les années, je suis fier d?être devenu son ami. Nous l?appelons souvent d?ailleurs le « 4ème député de l?Aude » tellement sa connaissance du territoire et son soutien sans faille ne nous a jamais fait défaut. Attentionné et délicat, proche et toujours à l?écoute, Laurent Fabius porte en lui de grandes qualités humaines. L?Aude, département socialiste par excellence, le reconnaît comme un grand tribun, un grand leader. Le positionnement récent de certains dirigeants audois n?y change rien. Les militants audois aiment Laurent Fabius et le lui prouvent à chacune de ses visites en Terre d?Aude.

Laurent Fabius a pris 7 engagements pour 2007, lequel te mobilise particulièrement ?

La question du pouvoir d?achat, des rémunérations me paraît être essentielle. Beaucoup de nos concitoyens souffrent cruellement dans leur vie quotidienne de la présence au pouvoir de la droite. La gauche revenue aux responsabilités doit donner des signes forts pour réduire les injustices qui frappent de plein fouet les citoyens les plus démunis. Certains dirigeants socialistes, toujours prompts à donner des leçons, feraient bien de mettre leurs intentions au service de leurs actions et d?en prendre exemple. Pour ma part, je préfère parler de justice sociale que d?ordre juste ou de valeur travail !

Mer, 20/09/2006 - 16:56

Publié dans laurentfabius11

Commenter cet article